Joinville-le-Pont, le 13 avril 2013
Communiqué de presse
Implantation d’une aire  d’accueil  pour les gens du voyage dans le Bois de
Vincennes : non à la stigmatisation d’une partie de la population par la
municipalité joinvillaise!


Les organisations politiques de gauche et écologiste  de Joinville-le-Pont  (PS,  PCF-Front de Gauche,  EELV, PRG)   se sont réunies pour étudier le projet d'implantation par la ville de Paris d'une aire
d’accueil de 28 places  pour les Gens du Voyage dans le Bois de Vincennes.

Elles constatent que la ville de Joinville n'applique pas la loi du 1er juillet 2000 (loi Besson) sur
l'obligation pour les villes de plus 5000 habitants d'avoir une aire d'accueil des Gens du Voyage.
Elles condamnent  fermement l'utilisation du journal municipal à des fins partisanes.

Elles dénoncent la politique de ségrégation et de stigmatisation d'une partie de la population et  une
discrimination envers les Gens du Voyage qui sont pour la plupart d’entre eux Français.  

Les organisations  PRG, EELV,  PCF-Front de Gauche  et PS  appellent la ville de Joinville au respect
des Lois Républicaines.

Elles demandent à la municipalité et au Maire de mettre fin à la campagne de signature de pétition qui
va à l'encontre du vivre ensemble et d'ouvrir des discussions avec la ville de Paris  dans le respect de
la charte du Bois de Vincennes.

Les signataires par ordre alphabétique :
Jean François Clair     Michel Laval                Yves Tamet                 Marc Verstraete
PS                    EELV              PCF- Front de Gauche               PRG
  • Aucun commentaire trouvé