politique

 
"Dimanche votons et soyons plus que jamais... par PartiSocialiste

Commentaire (0) Clics: 819

Commentaire (0) Clics: 549

Ce week end, Patricia Richard est allée de nouveau à la rencontre des habitants de la circonscription.

Dès samedi matin, elle était au marché de Maisons Alfort pour discuter avec les habitants. Moment de rencontres qu’apprécie

Patricia Richard, les habitants s’arrêtent pour discuter avec elle et son suppléant Xavier Cohard.

Le lendemain matin, c’est au marché de Joinville, qu’elle est allée avec Xavier Cohard rencontrer nos concitoyens. Là aussi le contact s’est bien passé, le courant passe, beaucoup de gens prennent le temps de parler avec elle, pour parler de leurs difficultés ou bien pour l’encourager. L’aprés-midi elle est allée saluer les habitants de Maisons Alfort et de Saint-Maurice qui tenaient un stand dans les brocantes des deux villes.

Commentaire (0) Clics: 1220


LIRE TOUT LE JOURNAL   :  joinville rive-gauche mai 2011





Commentaire (0) Clics: 1244


13 Roms (7 adultes et 6 mineurs) demandent l’hospitalité à St Maur des Fossés 94.

Depuis le 3 Octobre 2010, sur ordre de la préfecture, ils ont subi 3 expulsions successives dont la dernière de l’église St Nicolas de St Maur, le vendredi 5 novembre dernier.

Ces 13 Roms se retrouvent une fois de plus jetés à la rue. Leur situation est emblématique de ce que vivent les Roms en France et dans le Val de Marne.

Minorité discriminée, les Roms roumains sont pourtant citoyens européens depuis 2007.

Si dans le Val-de-Marne, 200 d’entre eux sont en situation d’insertion, 300 autres sont en situation de très grande précarité, aggravée depuis les expulsions d’Août 2010.

Dans le Val de Marne, depuis plusieurs années, des collectivités territoriales, au premier rang desquelles le Conseil Général, se sont mobilisées pour proposer, en partenariat avec des associations, des solutions durables, malgré l’absence, voire l’hostilité, de l ‘Etat.

Il est regrettable que la municipalité de St Maur qui ne manque pas de moyens, refuse de s’inscrire dans ces démarches d’accueil et d’insertion. A ce jour, Monsieur Henri PLAGNOL Maire et Député a toujours refusé quelque dialogue que ce soit.

On ne peut pas reprocher aux Roms de ne pas s’intégrer dans la société française tout en leur refusant les moyens d’y parvenir.
Commentaire (0) Clics: 1396