Nous avons assisté à une incroyable séquence depuis la signature des accord entre le PS et les écologistes.
Je ne souhaite pas revenir sur l'épisode Eva Joly qui pour moi est une simple péripétie attristante.
Plus grave , mais cohérente, est l'incroyable caricature donnée par notre président sur un sujet aussi sérieux.
M Sarkozy est un digne émule de Chirac: plus c'est gros plus cela passe.
L' Allemagne est le plus puissant pays industriel du continent , elle a renoncé au nucléaire on peut difficilement penser que cela va la conduire à revenir à l'utilisation de la bougie.

 Donc, cela est acquis il est temps de tourner la page Sarkozy.

Il n'empêche que le débat sur l'option nucléaire est nécessaire.
Puisqu'il s'agit de la tribune des socialistes Joinvillais, permettez moi d'indiquer qu'à titre individuel je n'étais pas spécialement favorable à l'option choisie par notre candidat, non pas que j'y suis vraiment opposé, mais parce que l'Allemagne a mis 15 ans de débats à faire ses choix et cela me gène que les nôtres soient faits à l'occasion d'une discussion entre 2 partis aussi représentatifs soient-ils.

Ceci étant pécisé, je pense tout de même que l'accord signé est un bon accord à condition que l'on respecte dans l'avenir plusieurs points:
      - qu'on se lance de manière déterminée dans la réduction de la consommation d'énergie (isolation, ...)
      - que l'on investisse dans la constitution d'un filière industrielle des énergie renouvelables,
       - que toute fermeture de centrale nucléaire soit accompagnée d'une étude d'impact économique et écologique et d'un plan de substitution énergétique n'aggravant pas l'effet de serre.

  Je rajouterais que j'espère que le débat que j'avais espéré aura bien lieu

   En attendant, la proposition de notre candidat, qui maintient notre filière nucléaire , et s'engage résolument dans la voie de l'énergie renouvelable est un bon compromis.

   Il faut que chacun contribue à l'opinion collective. L'étude de l'Union Française D'Electricité sur les coûts comparés entre les scénari peut aider à la réflexion. On peut la lire ici: Rapport Union Française Electricité

  • Aucun commentaire trouvé